Un peu d'amour et un sourire !


Juste envie de m'amuser, rigoler, et de déconner avec des gens intéressants et rigolo, d'en découvrir et d'en faire partager, mais c'est pas forcément toujours bien compris ! Un peu triste ce soir ! Pourtant, c'est juste que je me sens vivante ! ENFIN !

Je trouve tellement important de dire qu'on aime ou que l'on apprécie quand on aime ou que l'on apprécie ! On vit dans un monde qui préfère se balancer des choses pas très gentilles, voire carrément méchantes à la figure, plutôt que de dire et partager toutes les bonnes émotions que l'on ressent !

Pourquoi partager les dégoûts, la haine, le(s) rejet(s) quand l'on devrait plutôt partager le plaisir, la beauté, la tendresse, la belle écriture, la douce peinture, le texte qui vous fait réfléchir, l'amour (pas forcément au sens amoureux du terme), la légèreté ?

C'est en tout cas la philosophie que j'essaie de mettre en pratique dans ma vie de tous les jours, mais il arrive que cela soit pris au pied de la lettre, mal-compris.

Je ne "poursuis" (de mes assiduités ou de je ne sais quoi) personne (surtout si la personne est mariée ou autre) quand je déconne (ou que je rebondis sur la déconne d'autres personnes) ou que je partage les beaux textes ou les beaux poèmes d'auteurs que je découvre et apprécie. J'ai juste envie de les faire découvrir à mes amis, pour qu'eux aussi bénéficient de ce plaisir, de cette réflexion, pour qu'ils se grandissent comme moi je me grandis de ces lectures.

Et puis parce qu'au fond, il y a moult auteurs, moult artistes, moult livres, mais combien en connaît-on ?

Alors dans mon petit coin à moi, avec mes petits moyens, j'essaie juste de TRANSMETTRE ces petites pépites que j'aime tant, ces auteurs que j'adore.

C'est dans ces moments-là que je regrette de ne pas m'être faite religieuse quand j'avais 18 ans, car là tu peux aimer sans condition, sans nul besoin d'être amoureux, juste Aimer avec un grand A (et Dieu ne demande ni compte ni explications), dans la plénitude de ce sentiment, de cette douce émotion, aimer tout le monde sur cette planète, chaque être humain avec ses qualités et ses défauts, chaque homme ou femme du passé, du présent du futur. La Torah , en tout cas les Kabalistes juifs disent, que lorsque Dieu donna à Moïse les dix commandements, nous étions tous présents, juifs et non juifs, gens de l'époque ou de leur futur (donc nous, et l'ensemble de notre descendance). Au delà des dix commandements, c'était un très intense moment d'Amour que Dieu donna à l'humanité ce jour-là ! (peu importe que l'on croit en Dieu ou pas, l'histoire est en tout cas magnifique).

Et puis la légèreté fait tant de bien en ce bas monde ! Un rire, qui connaît le véritable prix d'un simple rire ? Sa douceur, sa belle résonance, à l'oreille attentive ?

S'amuser, faire le clown, faire le fou, déconner, dire des âneries, la joie, des petits moments de bonheur, que l'on offre ou que l'on reçoit avec tendresse...

En cette humide soirée, à l'épaisse obscurité, dans les bruits sourds de la rue, je vous offre mon cœur sans aucune condition, juste comme çà, parce que donner un peu d'amour de temps en temps c'est aussi çà être un être humain, et je vous envoie aussi un sourire pour égayer votre nuit, et vous souhaite à tous de doux rêves bien apaisés, protégés par les étoiles et de belles poésies !

Make a Free Website with Yola.